Journée Jeunes chercheurs 2019

La Journée jeunes chercheurs 2019, financée par l’AFEC, s’est déroulée le 12 juin 2019 à l’Université Paris Diderot.

 

Mercredi 12 juin 2019
à l’Université Paris Diderot,

Salle des Thèses (580F), Bâtiment de la Halle aux Farines

Esplanade Vidal-Naquet, 75013 Paris

 

PROGRAMME :

 

SÉANCE DU MATIN

  • 8h45  Accueil des intervenants et du public

            Introduction par Valérie Lavoix, Présidente de l’AFEC

Présidence : Michel Bonnin (EHESS)

Nouvelles perspectives sur la Révolution culturelle 

  • 9h00 Camille-Victoire LARUELLE (Inalco), « La gestion des crimes sexuels dans les archives judiciaires de la Révolution culturelle : réflexions et questionnements autour de la production de la moralité sexuelle entre 1966 et 1978 en Chine »
  • 09h30 SONG Ningsi (EHESS), « Anatomie d’un modèle cinématographique : Une contre-analyse de la Révolution culturelle à travers l’exemple du yangban xi 樣板戲 (1963-1972) »

10 :00  PAUSE

Présidence : Vincent Goossaert (EPHE) 

Évolutions sociales dans la Chine contemporaine

  • 10h20 Amandine PERONNET (Università degli Studi di Perugia / Inalco), « Le yigong 义工 parmi les jushi 居士 : La nouvelle figure du bouddhisme laïc contemporain en RPC »
  • 10h50 JIANG FU Lan (Université Paris Diderot), « Un aperçu historique du retour du terme rushang 儒商 dans la Chine post maoïste »
  • 11h20 Pascale-Marie MILAN (Université Lyon 2 / Université Laval, Québec), « Changer de perspectives à propos des Na de Chine : Une société à maison ? »

 

SÉANCE DE L’APRÈS-MIDI

Présidence : Vincent Durand-Dastès (Inalco)

Destin, rêve et littérature 

  • 13h30 Radu BIKIR (Université Paris Diderot), « Quelle conception du destin dans le Yijian zhi 夷堅志 de Hong Mai (1123-1202)? Une lecture de récits entre fatalité, providence, et karma »
  • 14h00 Aude LUCAS (Université de Strasbourg), « Quand le rêve échappe à l’interprétation classique : les discours oniriques subversifs dans la littérature de divertissement des Qing »

14 :30 PAUSE

Présidence : Marianne Bastid-Bruguière (Institut de France) 

Langages parallèles à la fin de l’empire

  • 14h50 Anna Maria CAVALETTI (Université Paris Diderot), « Un genre, deux langages : lire la transformation de l’écriture de voyage dans le Manyou suilu 漫游随录 de Wang Tao (1828-1897) »
  • 15h20 Laurent CHIRCOP-REYES (Université Aix-Marseille), « Le langage codé des maîtres-escortes de marchands du Shanxi, ou la pratique du « parler noir » comme moyen de coopération avec les brigands sous les Qing » 

15 :50PAUSE

Présidence : Pablo Blitstein (EHESS)

Jeux d’écriture et dilemmes de traduction

  • 16h10  ZHANG Rui (Inalco), « Imitation et création poétique : les yuefu 樂府 des lettrés à l’époque des Six Dynasties (IIIe-VIe s.) »
  • 16h40 RONG Hengying (EHESS), « Entre l’extravagance dans les écrits et les mesures exceptionnelles en politique : Etude de cas du concours de doctorat en 1057 supervisé par Ouyang Xiu » 
  • 17h10 ZHOU Xiyin (Université Paris Diderot / EHESS), « Les ‘termes transplantés’ perdus dans la traduction : une réflexion sur la philosophie contemporaine chinoise »