Pluralité et tolérance religieuses en Asie de l’Est

 

Appel à contribution

Extrême-Orient, Extrême-Occident

Pluralité et tolérance religieuses en Asie de l’Est

Une tendance récente de la recherche dans notre monde globalisé s’intéresse à la pluralité et la tolérance religieuses. La notion de « pluralité religieuse » qualifie ici la situation dans laquelle plusieurs expressions et organisations religieuses coexistent dans une même société. Les traditions religieuses fondées sur une vérité unique et une foi exclusive ont souvent été considérées comme un obstacle à la cohésion sociale et une source de conflits dans des sociétés plurielles. En Asie de l’Est, différentes traditions religieuses cohabitent depuis près de deux millénaires, mais l’histoire de leur relations n’est pas dénuée de tensions souterraines.

La problématique envisagée dans ce numéro d’Extrême-Orient, Extrême-Occident ne vise pas à déterminer si les religions sont à l’origine de conflits ou si elles poursuivent au contraire un idéal d’harmonie, mais à comprendre leurs interactions au sein d’une société donnée en explorant le fonctionnement et les conséquences culturelles et sociales de la pluralité religieuse. Quels sont les phénomènes tenant à cette pluralité qui peuvent être observés dans les pays d’Asie de l’Est, hier et aujourd’hui ? Qu’est-ce qui caractérise leurs modes de coexistence et leurs expressions de tolérance ou d’intolérance ?

Ce numéro cherche à dépasser une simple approche essentialiste pour mieux analyser les éléments constitutifs du dynamisme induit par la pluralité religieuse en Asie de l’Est. Différents thèmes seront donc privilégiés, à commencer par le contexte dans lequel un contact religieux se produit, les enjeux et rapports de force internes et externes entre les groupes concernés, la place et le rôle qu’une ou plusieurs religions occupent dans une société, les facteurs sous-jacents au dynamisme de la pluralité religieuse, et enfin les attitudes, discours et stratégies adoptées à travers ces contacts (tolérance, intégration, collaboration ou encore concurrence).

Nous attendons donc aussi bien des contributions touchant aux interactions religieuses à différentes époques qu’à la prise en compte (ou non) de la pluralité dans les politiques étatiques, ou encore au regard porté par des individus ou des groupes sur ces diverses religions.

Les propositions d’articles, en anglais ou en français, doivent suivre les normes de présentations indiquées ici : https://journals.openedition.org/extremeorient/738

Elles seront adressées aux deux rédacteurs en chef de la revue, matthias.hayek@u-paris.fr, pierre-emmanuel.roux@u-paris.fr, ainsi qu’à daeyeolkim@gmail.com, coordinateur du numéro.

La date de remise des manuscrits est fixée au 30 septembre 2020.

Les personnes qui envisagent de proposer une contribution sont invitées à se manifester, donnant un titre provisoire, avant le 31 mai 2020.