Disparition de Donald Holzman 侯思孟 (1926-2019)

La renommée de Donald Holzman dans les études littéraires, et tout particulièrement sur la poésie des Six Dynasties (III-VIe s.), s’entendait d’Ouest en Est, des États-Unis jusqu’en Chine et au Japon, pour avoir fréquenté assidûment les Sept sages de la Forêt des bambous 竹林七賢 et les Sept maîtres de Jian’an 建安七子, les jouteurs du Pavillon des orchidées 蘭亭comme les premiers paysagistes et premiers critiques littéraires. Des lettrés les plus inspirés de la Chine médiévale que furent Xi Kang 嵇康et Ruan Ji 阮籍, Cao Zhi 曹植 et Cao Pi 曹丕, Tao Yuanming 陶淵明 et Xie Lingyun 謝靈運, il fut un interprète érudit et authentique connaisseur  – zhiyin 知音. Ses études sur les immortels et les ermites, la fête du manger-froid, la société, la politique, la religion et la philosophie en poésie continueront d’instruire celles et ceux qui n’auront pas eu la chance de recevoir son enseignement.