BOURSE POUR UNE RÉSIDENCE DE TRADUCTION AU CITL D’ARLES

Grande traductrice de la littérature chinoise contemporaine, Sylvie Gentil disparaissaitsubitement en 2017. Elle a
notamment fait connaître en France Mo Yan (prix Nobel de littérature 2012), Liu Sola, Xu Xing, Li Er, Mian Mian,
Feng Tang etsurtout Yan Lianke. Pour prolonger son travail et continuer à faire vivre sa passion, sa famille a créé
en 2019 le Fonds de dotation Sylvie Gentil.
Visant à promouvoir la traduction d’œuvres littéraires du chinois vers le français et à soutenir dans leur
travail des traducteurs et traductrices (quels que soient leur âge et leur expérience), le Fonds Sylvie Gentil
propose chaque année une bourse d’un montant de 500 euros par semaine, liée à une résidence de 2 à 8
semaines au CITL – Collège international des traducteurs littéraires d’Arles (France).
L’appel à candidatures 2024 est ouvert. Les candidats peuvent envoyer leur dossier jusqu’au lundi 15 juillet 2024.

Les détails de cet appel se trouvent ici.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
datwei (24 juin 2024). BOURSE POUR UNE RÉSIDENCE DE TRADUCTION AU CITL D’ARLES. Association française d'études chinoises 法國漢學協會. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11vk3


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search