Résumés / Abstracts / 摘要 XXXII-2/2013

Revenir au Sommaire du numéro XXXII-2/2013

Vincent GOOSSAERT, L’histoire moderne du taoïsme. État des lieux et perspectives

Cet essai historiographique vise à rendre compte des nombreux travaux sur l’histoire du taoïsme depuis le XVIIIe siècle jusqu’à nos jours, qui sont récemment parus dans le monde chinois comme en Occident et au Japon. Les études taoïstes accordent traditionnellement une place prépondérante d’une part à l’anthropologie, et d’autre part aux études d’histoire ancienne, basées sur les textes canoniques. Cependant, de nombreux chercheurs placent désormais au cœur de leurs problématiques les transformations des institutions, des pratiques et des idées taoïstes dans le contexte des processus de modernisation sociale et politique, et font usage à cette fin de nouvelles sources désormais accessibles. L’essai évoque les paradigmes dominants en ce qui concerne les rapports entre taoïsme et modernisation (déclin et renouveau, sécularisation) et présente les approches les plus utilisées (histoire institutionnelle, sociale, locale et transnationale). Il propose ensuite de nouvelles directions de recherche : un catalogue général des textes taoïstes post-canoniques, une histoire de la destruction et une cartographie taoïste.

English abstract

Vincent GOOSSAERT, The Modern History of Taoism : State of the Field and New Directions

In the last few years, judicial authorities have put forward model judges intended to inspire the work of contemporary Chinese jurists. Thus, the judge Ma Xiwu 马锡五, who served in Shan-gan-ning during the 1940s and 1950s, has reemerged in the collective memory. He was notably praised by the judicial authorities for his particular method of resolving cases (Ma Xiwu shenpan fangshi 马锡五身审判方式). What is the significance, for Chinese judges of the 21st century, of this appeal to a model from another period ? How is the “Ma Xiwu model” seen by Chinese jurists ? These are the questions treated in this study.

中文摘要

高萬桑 (Vincent GOOSSAERT), 道教近現代史:現況與展望

這篇史學史的論文主旨在交代有關道教自十八世紀迄今的發展所提出的多種研究成果,這些成果是最近在中國﹑日本和西方出版的。關於道教的研究,傳統上一方面注重人類學,另一方面注重以典籍為基礎的古代史研究。不過,最近的研究論著顯示,很多學者的研究重點放在社會與政治現代化的過程中道教制度的變化以及道士的想法和實踐。他們因此使用了許多現在取得到的新文獻。本文就道教與現代化的關係(沒落與更新﹑世俗化)提出了主要學術典範,介紹了最常用的研究方法(制度史﹑社會史﹑地方史﹑及跨國際的視點)。最後,本文提出幾個新的研究方向:編輯一份綜合性道藏以後的道書目錄﹑一部道觀與制度破壞的歷史以及一本道教地圖集。

*****

Chrystelle MARECHAL, Trois mille ans de simplification des caractères chinois – du processus spontané aux mesures normatives

La longue histoire de l’écriture chinoise a été marquée par une grande variabilité des graphies oscillant entre complexification et simplification, cette dernière tendance étant la plus notable. L’article retrace, exemples à l’appui, l’évolution du courant simplificateur de l’époque des Shang à nos jours et la façon dont certaines formes simplifiées se sont finalement imposées. Dans ce contexte, la liste définitive de plus de 2200 caractères simplifiés introduite en 1964 en République populaire de Chine apparaît comme la confirmation officielle d’une tendance historique présente dès les origines du système d’écriture chinois.

English abstract

Chrystelle MARÉCHAL, Three Thousand Years of Simplification of Chinese Characters : From a Spontaneous Development to a Normative Process

The long history of Chinese writing is marked by the great variability of the Chinese script, oscillating between complexification and simplification, the latter tendency being the more notable. Based upon specific examples, this article retraces the evolution of the simplifying trend from the Shang 商period to the present day as well as the ways in which certain simplified forms were finally recognised. In this context, the definitive list of more than 2,200 simplified characters introduced in 1964 in the People’s Republic of China appears as the official confirmation of a tendency present since the origin of the Chinese writing system.

中文摘要

麥里筱 (Chrystelle MARECHAL), 中國文字三千年來從自發性到規範化的簡化過程

中國文字的悠長發展歷史顯示出,與標準狀況相對立,共存著兩种演變傾向:一是繁化,另一是簡化(后一種傾向具有更顯著的長遠影響)。本文舉例説明,從商代的字形簡化,已啓動一个逐漸擴展的過程,而在隨後的朝代裏,那些廣受歡迎的,則最終得到多數人認可。文章同時指出,中國國務院1956年公佈的漢字簡化方案,實際上是對先前不同時期非正式簡化的歷史趨勢的規範化。

*****

Françoise BOTTERO, Les graphies illusoires de l’impératrice Wǔ Zétiān

Bien qu’elles notent des mots, les graphies introduites par l’impératrice Wǔ Zétiān à la fin du VIIe siècle font intervenir plusieurs modes de création graphiques qui donnent l’impression qu’elles ne sont pas là pour remplacer des caractères d’usage courant. Leur structure graphique est en général utilisée pour accéder aux significations subtiles et connotations cosmologiques auxquelles elles sont censées renvoyer au-delà de la langue. L’exemple des caractères de Wǔ Zétiān permet de montrer que si les caractères chinois semblent se libérer de la langue pour transcrire de « pures » idées ou des vérités cachées, c’est parce qu’ils oscillent entre deux approches sémiotiques différentes. La nature de l’écriture chinoise, qui offre une notation syllabique (morphémique) à partir de constituants sémantiques favorise cette double approche.

English abstract

Françoise BOTTÉRO, The Enigmatic Characters of the Empress Wu Zetian

The new characters introduced by the Empress Wu Zetian 武則天 at the end of the 7th century do record words, but the different graphic methods used for their creation nevertheless give the impression that they are not suggested as replacement for current characters ordinarily used. Their graphic structure is generally employed to suggest the subtle meanings and cosmological connotations they are supposed to refer to. In this paper, I try to show that if Wu Zetian’s characters appear to refer directly to “pure” ideas and hidden meanings beyond explicit language, it is because these characters deploy two different semiotic approaches to characters. The nature of the Chinese writing system which offers a syllabic (morphemic) notation built on semantic elements favours this.

中文摘要

蒲芳莎 (Françoise BOTTÉRO) : 女皇武則天所創制的神秘字

女皇武則天於七世紀末所創制的一些新的字形雖然都表示了某種特定的字意,但似乎沒有起到代替原有常用字的作用。這些字形的結構是為了傳達語言之外的另一層細微含義。武則天所造的字表明,如果說漢字似乎能脫離語言而傳達“純粹”的意念或內在的真實的話,這是因為漢字既是一種語言記錄符號 ,又可以是一種神秘的表意符號. 漢字的屬性是從意符出發記錄音節(詞素morpheme), 這有助於形成漢字的雙重記錄法。

*****

Rainier LANSELLE, Écriture du message amoureux. À partir de l’Éventail aux fleurs de pêchers de Kong Shangren

Le célèbre chuanqi de Kong Shangren 孔尚任 (1648-1718), le Taohua shan 桃花扇 (L’Eventail aux fleurs de pêcher), est tout entier construit autour de la circulation d’un message. Celui-ci est très particulier, puisqu’il n’est pas à proprement parler écrit comme un texte, même s’il relève d’un certain tracé : il est constitué par un éventail accidentellement éclaboussé de sang, bientôt paré de couches nombreuses de significations, et destiné à devenir objet d’identification, symbole de reconnaissance, support où s’entrecroisent les signifiants subjectifs les plus divers. Voyageant entre envoyeur et récipiendaire, il est destiné à communiquer quelque chose. Mais son contenu, qui se dévoile largement comme un rébus, garde une part d’énigme qui est consistante avec la limite assignée à tout sujet de savoir ce qu’il dit vraiment, quand il s’adresse à l’Autre. Ce message n’est entièrement lisible pour personne, ni pour celui qui l’écrit, ni pour celui qui le déchiffre, et c’est à la situation amoureuse de révéler mieux qu’aucune autre ce qu’il en est d’un fond d’incommunicabilité qui, comme a pu le mettre en évidence la psychanalyse, est structurel à tout langage.

English abstract

Rainier LANSELLE, Sending a Message of Love : The Example of The Peach Blossom Fan by Kong Shangren

The famous chuanqi 傳奇drama by Kong Shangren 孔尚任 (1648-1718), the Taohua shan 桃花扇 (The Peach Blossom Fan), is entirely built around the circulation of a message. It is a very special message indeed, as it is not strictly speaking a written text, even though it concerns certain signs. It consists of a fan accidentally splashed with blood and soon to be invested with multiple layers of signification – a fan which is fated to be successively recognized as an object of identification, a symbol of recognition, and a medium supporting widely divergent but tightly intertwined subjective signifiers. As something of informational value circulating between a sender and a receiver, it is fated to communicate something ; but its meaning, which unveils itself to a great extent like a rebus, retains a dimension of enigma which is consistent with the limit imposed on every subject when addressing the Other – that is, the fact that one is never entirely aware of what one says. The message – any message – fails to be entirely readable, for the one who writes it as well as for the one who deciphers it. The fact of being in love more than any other situation is apt to reveal this uncommunicable core of language, which is part of its very structure, as psychoanalysis demonstrates.

中文摘要

藍碁 (Rainier LANSELLE) : 傳遞愛的訊息:以孔尚任的《桃花扇》為例

孔尚任(1648-1718)出名的傳奇《桃花扇》完全圍繞著一樁訊息而架構發展的。這是一樁很特別的訊息,因為它事實上不是一篇文本,即使它是由某種痕跡構成的,它是一把意外地灑滿血跡的扇子,之後很快地披上好幾層含義,變成人們所認同的客體,認證的象徵,是錯綜複雜的眾說紛紜的主觀能指之載體。這把扇子往返於傳送者和收納者之間,其任務乃傳遞某事。但是它的內容顯如猜謎,而保留了謎的向度;這點是每一個主體常有的限制,就是說當他向他者發言的時候,他並不真的知道自己所說的。寫者或解讀者,沒有任何一個人完全讀得懂該訊息。戀愛情境最能掀露語言裡不可溝通的底部,正如精神分析所顯出的,那是每一種語言的結構性特點。

*****

Miao LIN-ZUCKER, Une perspective didactique sur les typologies sinographiques

Parmi les capacités cognitives, le geste classificatoire est primordial. Il sert à mieux appréhender la connaissance, afin d’en faciliter la mise en mémoire et de faciliter à terme l’identification ultérieure de nouvelles connaissances. Face aux sinogrammes à mémoriser, l’apprenant de chinois a besoin également de ce geste classificatoire, afin de les penser et les classer en vue de les acquérir. Or, les typologies sinographiques existantes, qu’elles soient orthodoxes ou modernes, manquent souvent de cohérence et ne sont donc pas bien adaptées à l’apprentissage et à l’enseignement. Nous abordons ici la problématique de la définition d’une typologie sinographique adaptée pour la didactique en langue étrangère sous l’angle de la théorie constructiviste de l’acquisition de la connaissance. Une telle typologie se doit de revêtir un caractère à la fois évolutif et adaptable, afin de répondre au fait que la perception sinographique de la part de l’apprenant évolue au fur et à mesure de l’apprentissage et dépend aussi du profil pédagogique de chacun. En prenant appui sur ce cadre théorique constructiviste, cette étude propose une déclinaison des typologies sinographiques dans une perspective didactique. L’esprit central de cette typologie est de se placer du point de vue de l’apprenant, en particulier quant aux inférences qu’il peut faire sur le rôle des composants de chaque caractère tout en gardant la grammatologie comme cadre de référence absolu.

English abstract

Miao LIN-ZUCKER, A Didactic Perspective on Sinological Typologies

In human cognition, to classify has long been considered as one of the major cognitive abilities. It supports knowledge acquisition, facilitates memorization and helps identify new knowledge. Confronted with new Chinese characters to memorize, the student of Chinese language relies heavily on his/her ability to classify in order to analyze, recognize and acquire them. Current sinographic typologies, whether traditional or modern, often lack coherence and assume an extensive knowledge of characters. They are thus not well adapted to language learning and teaching. This article addresses the problem of the definition of a sinographic typology that would be well suited for instruction in a foreign language from the point of view of the constructivist theory of knowledge acquisition. Such a typology ought to be both evolutive and flexible in order to respond to the fact that the sinographic perception of the student both evolves during the learning process and depends on the student’s pedagogical profile. Based on this constructivist theoretical framework, a sinographic typology from a didactic perspective is proposed. The main idea of this typology is to primarily adopt the perspective of the learner, especially with respect to the limited inferences he or she could make about the role of the components of each character given his/her knowledge, with grammatology remaining the ultimate reference framework for the accomplished learner.

中文摘要

林季苗 (Miao LIN-ZUCKER) : 對外教學用漢字分類

在所有認知行為能力之中,分類行為扮演一個關鍵性的角色。它可以使我們釐清萬物的構成系統,以達到有效地記憶知識的目的。分類行為亦能使我們進一步辨識並組織即將接觸的新知識。學習漢語作為第二語言的外國學生在面對漢字時,亦免不了 « 分類 »這個認知行為。他們需要思考漢字的構成系統、對它們進行有效分類,才能有系統地學習。然而,現有的漢字分類 (無論是傳統的六書還是近代的三書等),都不能完整概括所有漢字,所以沒有辦法將其引用到教學上。為解決此核心問題,本論文以建構論作為學習理論根據。依據此建構理論,適用於教學的漢字分類不應該是一套硬式且不變的分類。它應當以學習者已具備的知識為後盾、並依據每個學習者認知的模式,隨著學習歷程的進展而演變。本文根據建構論及調查實證,提出了一套作為教學目的使用的漢字分類。此 « 對外教學用漢字分類 »的主旨乃以學習者的角度審視漢字,同時以傳統漢字學的知識作為參考框架。

 

Revenir au Sommaire du numéro XXXII-2/2013